Carla, Nicolas… bientôt Notre-Dame !


13 mars 2011. La France se moque du monde. La sécurité aérienne y devient de plus en plus désastreuse.

Des administrations ont pris des mesures concernant des systèmes d’oxygène de secours. Un syndicat de pilotes, le SNPL, seul au monde semble-t-il, bombe le torse et montre qu’il est très, très, mais vraiment très, très, très attentif dès que le moindre petit problème de sécurité, aussi minuscule soit-il, pourrait se poser, selon une dépêche AFP.

Quel cinéma quand on sait que, parallèlement, les vrais problèmes de sécurité sont étouffés par ce même syndicat à la solde de Gourgeon et de la nomenklatura de l’aviation ! Je ne vais pas en faire l’étalage, on en trouve beaucoup sur mon site et aussi sur le blog de Henri Marnet-Cornus.

En outre Elysée vient de donner suite à une simple lettre de David Rocher [ajout ultérieur : l'accès à l'article clicanoo est devenu restreint, mais on retrouvait celui-ci en intégralité au SNPNC et en résumé dans Air Journal], copilote d’Air Austral, alors qu’il n’y a eu ni accident, ni incident (au sens de l’OACI) et alors que les faits ne sont pas avérés et qu’on ne trouve quasiment rien sur le Net.

Mais les vrais problèmes, avec toutes les preuves sur le Net, sont toujours ignorés par l’Elysée et le gouvernement (Fillon, Borloo, Kosciusko-Morizet, Bussereau, Mariani…). Et je continue à être pourchassé, avec, maintenant, un mandat d’arrêt international.

LE PROCHAIN CRASH EST POUR BIENTOT. Carla et Nicolas peuvent déjà se préparer pour une nouvelle messe à Notre-Dame. Et les journalistes peuvent préparer leur Une avec « Hommage de la Nation » comme ce fut le cas après le Rio-Paris.

Les commentaires sont fermés.