Hollande, démocratie et centaines de morts inutiles

Image Parlement européen, 7 octobre 2015

8 août 2016. « Etat de droit », « valeurs de la République », « démocratie », « République exemplaire »… chaque jour la France et le monde ont droit à cette ritournelle de la part de l’exécutif actuel et du Parti socialiste. On se souvient par ailleurs de la remarquée passe d’armes du 7 octobre 2015 devant tout le Parlement européen, François Hollande répondant à Marine Le Pen en dénonçant la volonté de la présidente du FN « de sortir de l’Europe, de sortir de l’euro, de sortir de Schengen et même, si vous le pouvez, de sortir de la démocratie parce que parfois, en vous entendant, je me pose cette question »  (FranceTVLibération).

Belles paroles, mais qu’en est-il dans les enquêtes sur les crashs aériens, notamment l’AF447 Rio-Paris ? Ce n’est pas joli. Durant le quinquennat de Hollande l’enquête sur ce drame (228 morts) s’est transformée en caricature d’affaire Dreyfus. Et tout l’exécutif en est informé, jusqu’au sommet de l’Etat. Tout le monde peut comprendre ce qu’il en est à la lecture des infos listées dans la colonne à droite ou à partir d’un PDF (790 Ko) :

Hollande, justice : vies humaines inutilement en danger

N’hésitez pas télécharger / sauvegarder les PDF successifs que vous découvrirez (des vidéos sont également téléchargeables). Vous oeuvrerez ainsi dans l’intérêt de la sécurité aérienne et dans celui des familles de victimes. Et vous aiderez à protéger ceux qui osent parler. Pensez-y s’il arrive à des membres de votre famille ou à vous-même de prendre l’avion…

Les commentaires sont fermés.