Hollande : pauvre type

Les développements de l’affaire du bijoutier de Nice montrent que les Français rejettent massivement leur justice. Taubira, Valls et Ayrault observent un silence remarqué. Hollande s’est contenté d’affligeantes platitudes : « C’est à la justice de faire justice »… « La justice, toute la justice, rien que la justice » (les médias).

Dans des affaires de crashs aériens, avec des centaines de morts, notamment les deux-cent-vingt-huits morts du Rio-Paris, la justice met tout en oeuvre pour escroquer les familles de victimes et les détruire à petit feu en se payant ouvertement leur tête. Elle pouchasse pour l’enfermer celui qui dit la vérité et aide les familles de victimes. Tout l’exécutif, jusqu’au plus haut niveau, sait tout sur tout. Avec toutes les preuves sur le Web (il suffit de cliquer un  peu dans un moteur de recherche pour le constater).

En quarante Hollande aurait enfoncé publiquement les résistants. Peut-être même les aurait-il dénoncés à la Gestapo. En déclarant : « c’est à la justice de faire justice ». Pauvre type.

Les commentaires sont fermés.