Airbus AF447 Rio-Paris et Hollande : dix fois pire que Dreyfus ?

14 mai 2014 (dernière mise à jour : 15 février 2016). On trouve dans un PDF qui vient d’être mis en ligne tous les documents, avec des documents signés de la juge d’instruction, qui prouvent que la pièce à conviction essentielle, les paramètres techniques du vol issus de l’enregistreur de vol FDR, est soigneusement cachée. Et on jette en pâture à l’opinion publique les pilotes décédés. C’est dix fois pire que l’affaire Dreyfus. Et ce n’est pas tout. Toute l’instruction s’est déroulée jusqu’à ce jour hors la loi. Sans connaissances techniques, ni juridiques, il suffit de lire le PDF pour le comprendre.

François Hollande

Au cours du mois d’avril des tirages papier de ce PDF, lumineux et compréhensibles immédiatement, ont été envoyés à pas mal de monde dans les ministères concernés (Taubira, Cuvillier, Cazeneuve, Royal), ainsi qu’à Matignon et à l’Elysée. Certains envois contenaient aussi un DVD avec l’essentiel. Dans ces ministères concernés, à Matignon, à l’Elysée, on sait que la juge Zimmermann viole outrageusement la loi depuis des années (entre autres l’article préliminaire et l’article 114 du code de procédure pénale et l’article 434-15 du code pénal). En ces lieux on sait que la juge falsifie les faits, escroque les familles de victimes et détruit celles-ci à petit feu.

Sauf à supposer un complot du mensonge fomenté par des avocats, des magistrats, quatre ministères, Matignon et son propre entourage à l’Elysée, il est impossible que le chef de l’Etat ne soit pas maintenant pleinement informé de ces faits gravissimes.

Depuis Riyad, en visite officielle, Hollande a invoqué les « valeurs de la République » pour soutenir publiquement le déchaînement des institutions contre Dieudonné. Soit. Mais, pour les familles de victimes de crashs aériens, notamment le Rio-Paris, les valeurs de la « République exemplaire »… c’est pour se payer leur tête et leur cracher à la figure ?! Alors qu’elles sont dans la douleur après avoir perdu un être cher ou plusieurs !

Vidéos

Rien ne vaut une petite vidéo. En quelques minutes on comprend l’essentiel (avec aussi une lettre de Montebourg !).

Avec d’autres vidéos qui complètent.

Il n’est pas inintéressant en outre de se reporter à une page qui montre que, quelle que soit la répartition des causes du crash, celui-ci n’aurait jamais dû se produire (ce qui vaut pour d’autres accidents, antérieurs).

Update 7 juin 2014. On a découvert récemment que la juge Zimmermann avait pondu en avril 2013 une hallucinante et très illégale ordonnance secrète. C’est dix fois pire que l’affaire Dreyfus et ça vire de plus en plus à Guignol, avec l’exécutif informé jusqu’au plus haut niveau. On peut toutefois s’interroger : Guignol ne risque-t-il pas de déclencher un peu de colère chez certaines familles de victimes ?


PERSONNE NE POURRA DIRE « JE NE SAVAIS PAS »

Update 11 juin 2014. Des tirages papier (trois pages lumineuses) du PDF contenant l’ordonnance secrète ont également été envoyés à divers destinataires à l’Elysée, à Matignon et dans les ministères concernés. Divers services de police ont été informés de ce qui figure sur cette page, avec les explications utiles. La Direction des affaires criminelles et des grâces est elle aussi parfaitement informée. Personne ne pourra dire « je ne savais pas ».

Update 5 décembre 2014. Il n’est pas inutile d’ajouter ici la liste de ceux qui savent tout.

Update 15 février 2016. J’ai à nouveau écrit à Hollande. Le 7 février. C’est dans un PDF (253 Ko) qui mérite, par sécurité, d’être enregistré et sauvegardé (ce qui vaut pour les PDF en cascade qu’on découvrira au fil de la lecture).

Les commentaires sont fermés.