Alain Vidalies et la sécurité aérienne

On se souvient que le secrétaire d’Etat aux Transports, Alain Vidalies, est intervenu publiquement à plusieurs reprises au moment de la grève des pilotes d’Air France à l’automne 2014. Il s’agissait d’un problème interne à une société privée, soumise à la concurrence et ne bénéficiant d’aucun monopole ni d’un quelconque avantage public. Les grévistes ont strictement respecté la loi (ni blocage des pistes, des aérogares, des accès aux aéroports, du périphérique, ni destruction de biens publics, etc.). Vidalies n’avait donc absolument aucune raison d’intervenir. En revanche, s’agissant de la sécurité aérienne, son domaine de compétence et responsabilité…

Alain Vidalies se moque-t-il de la sécurité aérienne ?

A la suite de l’accident de l’Airbus A320 d’AirAsia survenu le 28 décembre 2014 les autorités indonésiennes ont établi un rapport préliminaire le 27 janvier 2015 dans le respect du délai de 30 jours prévu à l’article 7-4 de l’annexe 13 à la Convention de Chicago (OACI, annexe 13 - PDF).

L’appareil a été conçu et construit en France (numéro de série / MSN 3648, immatriculation d’essai F-WWBZ). Le Bureau d’enquêtes et d’analyses français (BEA) a apporté son concours aux autorités indonésiennes. Celles-ci avaient donc l’obligation de transmettre à la France ce rapport préliminaire au vu des dispositions 7-1-c (Etat de conception), 7-1-d (Etat de construction) et 7-1-e (Etat participant à l’enquête), dont une seule suffit. Qu’en pense-t-on en France ? Des mesures ne devraient-elles pas être prises pour assurer la sécurité des passagers ? Les enjeux sont pourtant clairs à la lecture d’un PDF de deux pages que j’ai transmis à Vidalies.

Tout cela est aussi l’affaire de la justice (AF447, crashs aériens, Garde des Sceaux Christiane Taubira et justice).

Que fait le gouvernement ? Que font Valls et Hollande ? Attendent-ils le prochain crash ?

(pour rappel : liste de ceux qui savent tout)

Update 27 mars 2015. Le crash de Germanwings amène quelques précisions, disponibles dans un PDF.

Update 2 avril 2015. Drame de Germanwings dans les Alpes, destruction d’un Airbus A320 d’Air Canada : Crashs aériens : ça va mal pour la France et l’Europe.

Les commentaires sont fermés.