Airbus AF447 Rio-Paris : scandale dans le cockpit ? (vidéo)

23 juin 2013. On comprend maintenant beaucoup mieux les causes du crash du Rio-Paris au vu du comportement des pilotes français dans les cockpits. Depuis longtemps de nombreuses voix dénoncent dans les médias ce scandale des pilotes qui sont des incapables, irresponsables, sciemment je-m’en-foutistes dans les cockpits. C’est d’ailleurs ce qui est répété depuis quatre ans comme cause du crash du Rio-Paris. Mais les preuves manquaient parce que ces salauds de pilotes (n’ayons pas peur des mots), caste d’intouchables, roulant en Ferrari, vivant dans des châteaux avec toute leur fortune dans des paradis fiscaux lointains (c’est tellement facile pour eux !), entretenant des harems à chaque escale (ah, Rio et ses naïades d’Ipanema, justement), sont protégés par des syndicats qui n’hésitent pas à corrompre des élus, des avocats, des magistrats même. Mais, maintenant, avec le Web et la vidéo pour tous, ils sont démasqués. Regardez ci-dessous la courte vidéo d’une minute, vous comprendrez la cause du crash du Rio-Paris (depuis le temps qu’on vous la répète, vous allez quand même finir par comprendre !) Regardez bien cette vidéo et vous verrez un passager prendre la place d’un membre d’équipage (celui qui occupe le siège central et procède à la mise en route des moteurs). Le passager, qui était assis à l’arrière gauche du cockpit, vient s’installer en vol sur ce siège équipage et, après s’être équipé du casque écouteurs-micro, il passe son temps à papoter avec les pilotes qui sont tournés vers lui et/ou regardent dehors. Le plus grave est que ces faits scandaleux ne se produisent pas en croisière par beau temps,  mais à basse altitude, au dessus d’une métropole, avec une visibilité qui n’est pas très bonne, en approche, avec tout le trafic environnant, etc.

(lien se substitution vers la vidéo YouTube)

Ah ? Heu… ?? Tout cela paraît en fait normal et ne choque personne, mais que n’aurait-on entendu pour cent fois moins dans un avion civil ! On trouve même un journaliste spécialiste de l’aéronautique (je ne donne pas son nom, il est connu, il a publié plusieurs livres) qui s’offusque dans des interviews et dénonce comme un scandale le fait que les pilotes tournent la tête en croisière, par grand beau temps, pour échanger avec un autre membre d’équipage (une hôtesse) et qu’ils ne restent pas les yeux rivés sur leur planche de bord pendant tout le vol !

Et les familles de victimes d’accidents aériens, notamment celles du Rio-Paris, qui comprennent de plus en plus qu’on se paye systématiquement leur tête en les embobinant par tous les moyens, y compris les plus grosses âneries débitées par quelques journalistes crapuleux ou manipulés ? Elles sont dans la douleur après avoir perdu un être cher, ou plusieurs, dans un accident qui n’aurait jamais dû se produire si l’aérien français n’était pas devenu une pétaudière et si on avait écouté ceux qui dénoncent cet état de fait au lieu d’employer des moyens totalitaires contre eux. Elles sont en colère parce qu’elle voient bien que tout est mis en oeuvre après un accident, et c’est éclatant avec le Rio-Paris, pour les escroquer et les détruire à petit feu dans des procédures interminables qui débouchent sur le néant. Ouvertement. Avec la bénédiction, voire sur ordre, de l’exécutif actuel ? Mme Taubira et MM. Hollande, Ayrault, Montebourg, Valls, Cuvillier et d’autres au gouvernement ont-il respecté les obligations de l’article 40 du Code de procédure pénale ? La question est sérieusement posée et elle l’est publiquement. C’est clair et c’est sur le Web, avec toutes les preuves du fait que les précités savent parfaitement à quoi s’en tenir. Un ministre en particulier sait tout, qui a écrit et signé à ce sujet, c’est Arnaud Montebourg (cliquez sur l’image) :

Montebourg et Hollande savent tout (cliquez)

Montebourg et Hollande savent tout (cliquez)

Les commentaires sont fermés.