Pourquoi un tel acharnement contre moi ?

27 juillet 2013 (màj : 4/8/14). En 1988, j’étais pilote de Boeing 747 à Air France. Depuis vingt-cinq ans tout un pays s’acharne contre moi. Pourquoi ? Ces méthodes sont connues des divers pouvoirs en France, jusqu’au plus haut niveau. Pourquoi cet acharnement persistant, avec des magistrats qui cherchent encore et toujours à m’enfermer ?

Avec l’exécutif (Taubira, Valls, Cuvillier, Montebourg, d’autres ministres, le Premier ministre et le Président de la République) parfaitement informés. On en trouve les preuves sur le Web.

Avec la Chancellerie parfaitement informée. On en trouve les preuves sur le Web.

Avec des magistrats du parquet de Paris parfaitement informés. On en trouve les preuves sur le Web (ces magistrats tentent vainement de « saucissonner » mon affaire, chacun faisant semblant de ne connaître qu’une partie infime des dossiers du parquet me concernant, alors qu’avec ces dossiers au palais de justice et en plus tout ce qu’on trouve sur le Web ils disposent de toutes les informations utiles sur mon affaire qui dure depuis vingt-cinq ans, mais cette manoeuvre grossière et un peu enfantine ne peut tromper personne).

Et avec le procureur de Paris, François Molins, parfaitement informé (adresse mail : MOLINS François <Francois.Molins@justice.fr>).

Il n’est pas inutile de rappeler le paragraphe 1.2 de la circulaire de politique pénale du 19 septembre 2012 adressée par Taubira aux parquets généraux par laquelle la ministre demande que soient remontées au ministère les informations sur les affaires sensibles, les « procédures les plus significatives », celles « présentant les caractéristiques suivantes : gravité des faits (préjudice humain, financier…),… qualité des mis en cause ou des victimes, dimension internationale de la procédure ou, enfin, médiatisation effective ou probable ». On ne saurait être plus clair. Peut-on imaginer que des magistrats aient désobéi et que l’information sur l’état de la procédure concernant le crash de l’Airbus AF447 Rio-Paris soit restée confidentielle au fond d’un tiroir ? Sans parler de tout ce qui concerne les crimes et délits habituels de l’aérien et l’affaire du pilote qui dit la vérité et en prend plein la figure depuis vingt-cinq ans. Avec tout sur le Web, notamment deux lettres qu’Arnaud Montebourg m’a adressées au sujet d’un procès où il a été démontré que le ministre Mermaz avait participé à un trafic de faux enregistreurs de vol !

On peut aussi noter que, dans l’affaire Cahuzac, Taubira a reconnu à l’issue du Conseil des ministres du 24 juillet 2013 avoir été informée en continu. Qu’en est-il s’agissant des éternels crimes et délits de l’aérien, du crash de l’Airbus AF447 Rio-Paris et de l’acharnement de tout un pays contre un honnête homme qui ne fait que dire la vérité, dans l’intérêt de la sécurité aérienne et dans celui des familles de victimes ? Avec les lettres de Montebourg sur le Web ! Aucun magistrat n’aurait fait remonter ?

J’en profite pour rappeler l’article 40 du Code de procédure pénale. L’exécutif a-t-il respecté ses obligations légales en la matière : dénoncer au procureur les faits délictuels et criminels dont il a connaissance ? Cela lui a été rappelé sur le Web !

Pourquoi un tel acharnement maladif, depuis vint-cinq ans, de la part de tout un pays, qui me pourchasse encore et toujours pour m’enfermer ?

Update 2 février 2014. TOUT EN VIDEO. Avec les dernières vidéos qui présentent les documents judiciaires de l’enquête sur la disparition de l’Airbus AF447 Rio-Paris et mettent au grand jour les magouilles et mensonges sur ce crash pour tenter d’en cacher les causes et masquer les responsabilités et culpabilités.

Update 4 août 2014. Depuis peu Hollande sait tout, avec les documents utiles en main. Après le crash du vol Air Algérie au Mali, plus personne ne peut prétendre le contraire. Et la chasse à l’homme pour m’enfermer continue !

Les commentaires sont fermés.