Hollande et le gouvernement : quelle décision dans l’aérien ?

 Image Valls, Hollande, Jouyet

Vidalies, Royal, Taubira, Valls et Hollande savent qu’Airbus est manifestement dans une impasse. Pour le moins, des choix doivent être faits, dans un sens ou dans l’autre : ne rien changer ou bien dire qu’on ne peut pas continuer dans la même voie et en tirer les conséquences. Des décisions doivent être prises et ASSUMEES.

Les mêmes savent qu’outre les intérêts des avionneurs français/européens sur le long terme, ce sont aussi des vies humaines qui sont en jeu. La « logique industrielle » … ils savent ce que cela a donné dans une affaire célèbre. Ils savent aussi ce que cela a déjà donné avec Airbus et les accidents inutiles, stupides, qui auraient pu être évités.

Les mêmes savent que tout me donne raison sur tout dans l’histoire mondiale de l’aéronautique civile et militaire de ces trente dernières années. A un point qui dépasse l’imaginable (si, si). Et ils savent que ce n’est pas fini. Au prix du sang inutilement versé.

Ils savent que l’enquête sur l’AF447 Rio-Paris est une caricature d’affaire Dreyfus.

Ils savent que, pour toutes les raisons qui précèdent, des magistrats hors-la-loi, « voyous » (comme dirait Valls), faussaires et escrocs au sens du code pénal, continuent à me faire activement rechercher pour m’enfermer.

Il suffit de savoir lire pour comprendre tout ce qui vient d’être résumé. C’est à partir d’un PDF - 205 Ko.

Cette entrée a été publiée dans Public, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.