AF447 : Ulrich von Jeinsen, HIOP, Bernd Gans…

 Image : HIOP, Ulrich von Jeinsen

On a vu qu’une magouille s’était discrètement développée dans l’enquête judiciaire pour faire insidieusement « disparaître » une partie civile, Suzette Hilgert, dont le seul tort est de poser des questions qui dérangent. En outre Madame Hilgert a même été en quelque sorte remplacée par une association allemande de familles de victimes, HIOP.

Cette association est présidée par Bernd Gans. Il apparaît que Bernd Gans est lié à Airbus par une relation économique. Des documents le prouvent. Et ce n’est pas tout. Des documents montrent également que Gans est bien intégré à la nomenklatura de l’aviation. Dans ces documents il est également question de Patrick Goudou, premier directeur, de 2003 à 2013, de l’European Aviation Safety Agency (EASA), l’organisme chargé… de la navigabilité des avions Airbus au moment du crash de l’AF447 ! A découvrir, avec les précisions utiles, dans un court PDF, notamment en ses pages centrales (8 pages - 410 Ko) :

Suzette Hilgert, HIOP, Bernd Gans (AF447)

La « totale » c’est dans une page Web mise à jour qui récapitule l’actuel :

AF447 : attention au Front national !

Ce qu’on trouve sur le Web peut disparaître. N’hésitez pas à télécharger / sauvegarder tous les PDF successifs que vous découvrirez (les plus récents sont les plus fignolés et les plus percutants). N’hésitez pas à faire circuler tout cela. Vous oeuvrerez ainsi, et c’est le seul objectif poursuivi, dans l’intérêt des familles de victimes et dans celui de la sécurité aérienne et aussi, c’est indispensable, pour protéger ceux qui agissent dans ce sens. S’il arrive à des membres de votre famille ou à vous-même de prendre l’avion…

Cette entrée a été publiée dans Public. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.